Le vrai coût d’utilisation d’une voiture plaisir. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sans jamais oser le demander !

Classic Auto Invest Vérifiée par Bakelit
Le vrai coût d’utilisation d’une voiture plaisir. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sans jamais oser le demander !
26 novembre 2018

Comment définir le coût d’utilisation d’une voiture plaisir ?

Contrairement à la voiture neuve qui ne s’use que lorsque l’on s’en sert, la voiture de collection ou voiture plaisir tend à s’user d’autant plus qu’on ne la sort pas. Il suffit de lire les descriptifs de travaux réalisés fraîchement pour des remises en route dans les descriptifs d’annonces pour s’en convaincre. « Réservoirs démontés et rénovés », «Etriers de freins reconditionnés », et le classique « Pneus et batterie neufs » sont autant de formules qui en disent en général long sur l’état d’inactivité d’une auto.

Pour définir le coût d’utilisation nous avons retenu l’ensemble des dépenses relatives à l’entretien, le carburant, l’assurance, l’achat de pièces ou accessoires divers. Pour le carburant il s’agit d’une estimation sur la base de la consommation moyenne observée par le propriétaire et du prix moyen du SP98 sur la période observée. Les gros travaux mécaniques sont également inclus dans nos calculs. Les travaux de carrosserie sont exclus car nous n’avons pas considéré de véhicules remis en état donc avec un impact fort sur la valeur de revente.

Pour établir le coût d’utilisation au kilomètre, nous avons donc divisé la somme des dépenses, plus la différence entre le prix d’achat et le prix de revente, par le nombre de kilomètres effectués sur l’ensemble de la durée considérée. Nous avons donc in fine une valeur qui peut d’une certaine façon se comparer avec le prix de revient kilométrique (PRK) établi par les professionnels de l’automobile sur les véhicules neufs.